Ô toi que j'aime ou le récit d'une apocalypse

Du mercredi 11 au 12 décembre
Théâtre Charles Dullin - Chambéry

Fida Mohissen, auteur et metteur en scène franco‑syrien, met ici en scène pour la première fois son propre travail d’écriture en s’inspirant de son parcours personnel. Il nous raconte l’histoire d’une jeune réalisatrice et d’un metteur en scène qui font travailler des détenus radicalisés sur un projet de spectacle autour de la figure d’un poète mystique du XIIIe siècle. C’est une fable qui s’appuie sur des événements récents : attentats, constitution d’un état islamique, etc. L’histoire de Nour‑Assile qu’il nous donne à voir est l’histoire d’un embrigadement puis d’une libération : celle d’un jeune syrien qui va se radicaliser puis lentement s’affranchir du carcan religieux de son éducation et de sa culture, pour réintégrer, en tout premier lieu, son corps. C’est par la rencontre, que cette libération s’opère. Fort de sa double culture, il nous propose un voyage dans un espace inconnu, trop souvent caricaturé parce qu’ignoré : le point de vue de l’autre.

Dans le cadre de Migrant’Scène, festival de la Cimade : échanges, rencontres,
spectacles partout en France, pour donner de la voix aux réfugiés.

Théâtre Charles Dullin
Place du Théatre Chambéry
Théâtre à l'italienne Il est dédié à Charles Dullin, grand homme de théâtre né à Yenne en Savoie, qui exerça une influence durable sur plusieurs générations de comédiens et de metteurs en scène. Le Théâtre possède 450 places confortables
Malraux Chambéry scène nationale
Le Prétexte - Votre agenda local